Éducatrice en CPE

Sommaire de la fonction

Sous l’autorité de la directrice générale et de la directrice adjointe de l’installation, l’éducatrice est responsable des aspects reliés à l’éducation, l’hygiène, la santé, la sécurité et le bien-être général des enfants.

Cette responsabilité englobe la stimulation des différents aspects de leur développement (sensoriel, moteur, cognitif et socio-affectif). L’éducatrice doit également assurer la sécurité physique et affective des enfants.

En conformité avec le programme éducatif du ministère de la Famille (MFA) et en collaboration avec la directrice générale, la directrice adjointe de l’installation, ainsi que ses collègues de travail, l’éducatrice voit à l’aménagement, au fonctionnement général et à l’application des règlements internes de l’installation.
Elle développe une relation de confiance auprès des parents et assure un suivi quant au développement général des enfants de son groupe. S’il y a lieu, elle échange avec la directrice adjointe de son installation sur les retards possibles du développement d’un enfant.

Elle collabore également aux demandes de la direction du CPE. Au besoin, elle accomplit toutes autres tâches connexes.

Énumération des tâches

Planifier chaque jour, ou selon une thématique, des activités dirigées ou semi-dirigées, tout en se préoccupant d’offrir aux enfants des ateliers et des activités au contenu varié, en favorisant la liberté et en offrant des situations adaptées à leur niveau de développement.

  • Assurer une présence constante auprès des enfants et assurer une surveillance visuelle et sonore :
    présence attentive au développement, au comportement et à l’intégration des enfants.
  • Développer et adapter les interventions aux besoins des enfants et des parents.
  • Évaluer chaque jour l’ensemble des activités vécues par les enfants, ainsi que leur attitude.
    Mettre sur pied des interventions et les réviser.
  • Observer les comportements et les attitudes de chacun pour connaître leurs forces et leurs limites.

Choisir et organiser des activités propres à favoriser les apprentissages et le développement des enfants.

  • Le développement physique :
    Encourager les habiletés physiques, assurer des soins de santé, garantir la sécurité et fournir une saine alimentation.
  • Le développement cognitif :
    Encourager les enfants à réfléchir, à questionner et encourager le développement du langage.
  • Le développement affectif :
    Favoriser une image de soi positive et encourager l’expression artistique en mettant l’accent sur l’exploration plutôt que sur le résultat.
  • Le développement social et moral :
    Encourager les enfants à développer des habiletés sociales et à respecter la diversité des personnes.
Haut de page